9-11 ; l’ennemi du peuple est son gouvernement

Jamouli Ouzidane

Le message de Ben laden laisse à méditer …
« ce que l’ Amérique goûte maintenant est insignifiant par rapport à ce que nous avons goutté pendant de nombreuses années. Notre nation (le monde musulman)  a goûté à cette humiliation et dégradation depuis 80 années. Ses enfants sont assassinés, son sang est coulé, ces sanctuaires sont attaqués, et personne n’a entendu et personne n’a pleuré. Des millions d’enfants innocents sont tués alors que je parle. Ils sont tués en Irak sans commettre aucun péché. … A l’Amérique, je dirais seulement quelques mots ; Je jure par Dieu, qui a élevé les cieux sans piliers, ni l’Amérique et ni son peuple qui y vivent ne rêveront de sécurité avant que nous vivrons en Palestine et pas avant que tous les armées infidèles ne quittent la terre de Mohammed » 

L’article de Butterfield (Baudrillard Symbolic 9/11; The War of Good & Evil) essaye de comprendre le fait du terrorisme:
- The spectacle of terrorism forces upon us the terrorism of the spectacle.-- Jean Baudrillard ("L'Esprit")

- It goes well beyond the hatred that the desolate and the exploited--those who ended up on the wrong side of the new world order--feel toward the dominant global power. This malicious desire resides in the hearts of even those who have shared in the spoils. The allergy to absolute order, to absolute power, is universal, and the two towers of the World Trade Center were, precisely because of their identicality, the perfect incarnation of this absolute order. ("L'Esprit")

- response to globalization, which is itself immoral. We are therefore immoral ourselves, so if we hope to understand anything we will need to get beyond Good and Evil. . . . In the end, Good cannot vanquish Evil except by declining to be Good, since, in monopolizing global power, it entails a backfire of proportional violence. (Simulacra)

    Vouloir réduire la “haine” au champ moyenâgeux du sacré, aux Croisades, aux Djihads et à l’autre Diable et un non-sens séduisant pour le cinéma hollywoodien qui re-cherche toujours son “outlaw wanted dead or alive” pour le pendre devant les cris du bon peuple et pour les masses-médias du sensationnel très heureuses d’augmenter enfin son audience dans des “Reality-Show” des “War on Terror”.

Les Masses Médias au lieu de jouer au tiers-juste qui veut comprendre, rapprocher et exprimer la vois de l’autre pour jouer leur rôle de médiation, jouent en réalité le rôle de médiatisation. L’américain moyen n’a ni le temps et ni la faculté de comprendre le complexe; La Puissance de l’Empire Technologique pense pour lui. Elle l’a dépossédé par sa séduction de puissance et lui a enlevé toute intention ou volonté de se poser des questions de sens commun!. Les seules questions de suspens qu’on se pose est Quand, Comment et Ou on va massacrer le mal. Nous allons jouer ici au jeux des questions de Qui et de Pourquoi :

 - Comment se fait-il que le “Mal” est “identifié” alors qu’il n’y’ a pas de preuves, de témoins, de jugements et de défenses jusqu’à aujourd’hui ?…. Le meurtre est trop parfait … Sherlock Holmes aurait eut des doutes et les spectateurs aussi, je l’espère.

- A qui profite le meurtre ?… paradoxalement aux politiciens américains qui vont avoir carte blanche pour accélérer leur ordre mondiale avec une frappe terrorisante contre l’Irak alors que ce pays n’a aucun lien avec l’attentat … et aux autres Injustes qui justifient leur répression au nom de la lutte anti-terrorisme contre les indépendantistes qui luttent pour leur liberté en Palestine, en Tchétchénie, au Cachemire… Tous ces pays ont le malheur d’être musulmans, analphabètes et pauvres et donc de véritables boucs-émissaires pour la vindicte populaire….

Des milliers de musulmans-américains croulent dans les prisons américaines, dépouillés de leur liberté civique et sans aucun motif de culpabilité autre que celui d’être musulman!. L’Amérique Libre connaissait déjà ce scénario de chasse-répression contre les noirs au début du siècle, les japonais après Pearl Harbor et les communistes dans la guerre froide.

Alors si vous avez un voisin musulman, au lieu de le surveiller, allez plutôt frapper à sa porte, il a certainement faim, froid et peur. Les gens du Nord ne doivent pas oublier la chanson de l’Auvergnat de Brassens qui fait que leur cœur est chaud même si le climat est froid. Le Canada et l’Europe ont réussi à être lucide; à éviter les amalgames et à faire confiance à leur population musulmane.

- En supposant que les coupables soient des musulmans, faut-il pour autant stigmatiser un milliard d’individus musulman pour ce meurtre alors que tout le monde a montré sa sympathie et condamné cet acte ignoble ?.

Aucune ineptie historique n’accepterait pareil raisonnement sinon pour toute personne arrêtée pour meurtre, on devait aussi arrêter tous ses frères de communauté et de religions. Lorsque les serbes chrétiens ont massacré les bosniaques musulmans, personne n’a jamais dit que les serbes et les chrétiens sont des monstres et pourtant on avait les preuves de leurs monstruosités dont les victimes musulmanes se comptent par centaines de milliers ?.

Je pense que seul le criminel doit être tenu pour responsable de son acte. Généraliser est un crime contre l’humanité sinon les musulmans auraient demandé réparation des crimes de la colonisation. Est-ce que l’Amérique ne se sent pas responsable quelque part d’un million de morts irakiens avec des sanctions qui généralisent la culpabilité et qui leur ramène plus de haine ?.

- En supposant que les coupables soient des musulmans faut-ils pour autant s’attaquer à leur Islam même s’ils déclarent le faire au nom de cet Islam. A t-on le droit divin de demander qu’une religion séculaire soit changée ?. Est-ce qu’un religieux peut réellement représenter une religion ?. Doit-on adorer la religion, qui est le chemin vers Dieu, ou Dieu lui-même ?. Est ce que Dieu n’est pas tout simplement l’Amour de l’Autre; celui qui est différent et pas de soi ou de son semblable?.

Mais arrêtons de rêver; n’a t-on pas tuer au nom de l’Amour de Dieu! ?.

- Si on attaque l’Irak pour l’unique raison (sans aucune preuve) qu’elle pourrait avoir des armes de destructions massives et qu’elle pourrait les utiliser, alors pourquoi n’attaque t-on pas les autres pays qui ont vraiment cette arme et qui l’ont vraiment utilisé !.

La raison américaine est déraison puisqu’elle devrait s’attaquer elle-même, à la Russie, à la Chine et à Israël … A moins qu’elle ne se considère au dessus du droit et de la raison humaine… celle de la Puissance et que les autres sont condamnés à l’exploitation. Les raisons d’attaquent ne sont que des prétextes qui rappellent la fable du loup et de l’agneau…

- Si on veut attaquer l’Irak parce que c’est une dictature, pourquoi ne pas attaquer aussi les 75% de la communauté internationale dont les régimes sont despotiques. Et le plus tragique, c’est que ce sont les USA qui soutiennent le despotisme contre la volonté démocratique de leur propre populations !.

Le terrorisme-musulman (s’il faut utiliser cette appellation puisque terroriste est maintenant synonyme de musulman) vient de la pauvreté, de l’ignorance et surtout du despotisme militaire. Les musulmans n’en finissent pas de subir les injustices des croisades, des colonisations et des décolonisations. Ils ne détestent pas l’Amérique, au contraire il veulent que le rêve américain soit le rêve de toute l’humanité.

Marin Luther King a bien réussi a faire du rêve des américains (blancs) le rêve de tous les américains de toutes les couleurs, de toutes les religions et de toutes les immigrations. Pourquoi ne pas réaliser la globalisation du rêve avec une Amérique qu’incarne mieux la beauté angélique de Maryline Manroe, d’Elvis Presley ou James Dyne et non pas la laideur technocrate de Brezesinski, Kissinger ou Bush?.

Le musulman “hait” le gouvernement américain et non pas le peuple américain pour deux raisons fondamentales ;

- la première est que c’est l’Amérique qui crée et supporte les dictateurs. L’Irak a été armé par l’occident pour massacrer les iraniens et les siens …  On n’a pas parlé du despotisme irakien et de ses crimes en ces temps là… L’Amérique supporte aussi l’Arabie, l’Égypte, la Tunisie, le Pakistan, et toutes les dictatures … aucune n’aurait survécut sans l’aide et le soutien actif américain … Le fanatisme est une création américaine qui n’existe qu’en minorité en terre d’Islam comme ailleurs.

 - la deuxième est qu’il supporte le massacre des Palestiniens par un Israël élu des Dieux qui peut prendre un territoire et même la vie de 6 millions d’humains en plein XXIe siècle devant le silence complice de l’humanité chrétienne terrorisée par le repentir de l’Holocauste.

Edgar Morin[i][i] a bien montré la dynamique de domination et de privation entre un peuple persécuté par le passé qui persécute un peuple dans le présent. L’opprimé d’hier devient l’oppresseur d’aujourd’hui. Le cancer du Moyen Orient fera le lit de mort du chaos qui attende l’humanité.

Silence, On tue … Cet enfant-terroriste sera dés-intégré par les chars civilisés, démocratiques et purs
devant les Objectifs de toutes les caméras du monde qui seront au rendez-vous de la censure…
Des milliers d’autres enfants-terroristes auront le même sort …
dans l’anonymat cynique des peuples-médiatiques terrorisés par le foulard islamique …

    Ici encore, on peut poser une question à la communauté chrétienne; pourquoi vouloir stigmatiser la mémoire éternelle des générations de chrétiens du monde entier pour un crime commis par des humains nazis et pourquoi le crime contre l’humanité reste-il encore le crime contre une seule partie de l’humanité?. L’histoire regorge de crimes; pourquoi ce crime est-il considérée plus criminel qu’un autre? Est-ce par son acte, par son auteur ou par sa victime.

Le crime tout court n’est le monopole d’aucun victime et d’aucun assassin humain… à moins d’être raciste pour le penser ou négationniste pour le non-penser. Pourquoi 2.000 morts américains valent-ils plus que les 200.000 morts algériens musulmans tués par la même barbarie islamique et despotique?.

Pourquoi dix morts israéliens sont à la Une de tous les journaux alors que des milliers de morts palestiniens ne font pas la Dernière d’aucun journal ?. Pourquoi les juifs se sentent-ils obligé de se taire ou de supporter une politique israélienne de l’Holocauste ?. Pourquoi refusent-ils de rejoindre l’humanité ex-juif ?. Les autres humains ne sont-ils pas des humains à leur yeux ?.

Pourquoi accepte t-on la punition et la destruction collective pour une violence commise par quelques uns ?. Est-ce une violence de vouloir libérer son peuple ou de coloniser un autre peuple ?. Est-ce une guerre juste entre des avions américains pilotés par des israéliens et des enfants-terroristes qui donnent leur chaires à leur peuple ?.

Le machiavélisme satanique est de rendre la bourreau une victime, le colon un colonisé et le l’agresseur un agressé. Les résistants américains du débarquement sont-ils des terroristes en bombardant Dresde ou des combattant de la liberté contre l’occupation nazi ?. y’a t-il des occupation nazi et des occupations légales qui doivent ?…

Pourquoi les libérateurs de la Liberté se sont-ils transformés en gendarmes du monde pratiquant le terrorisme d’état à l’échelle global … L’exemple de Kissinger ordonnant le meurtre d’Alliendé et mettant en place Pinochet est malsain pour une démocratie.

L’engouement des peuples pour le communisme ou l’islamisme n’est pas une engouement pour Marx ou Dieu mais une réaction contre les régimes totalitaire mis en place par les USA …

 Dans un article ayant un titre provocateur “Why we still need to be anti-imperialists” publié dans la revue “Dogma” de Mai 2002,  Jean Bricmont livre des réflexions qui doivent faire réfléchir la politique US :

” The jingoists à la Bush are making the United States extremely unpopular in the world. In places with few or no Muslims, such as Argentina, South Korea or El Salvador, there are reports of people expressing their sympathies for bin Laden. This reaction may be shocking, but not more than, say, the attitude of the crowds in New York enthusiastically “welcoming the troops” after the far greater slaughter of the Gulf War”.

Pourquoi l’Amérique soutient-elle l’injustice alors qu’elle devrait être du coté de l’opprimé ?. En cherchant les intérêts (économiques) à court termes l’Amérique prépare sa déchéance à long terme devant ces générations de millions d’irakiens … les opprimés d’hier seront les oppresseurs de demain … Les nazis des sont vengés de l’humiliation de la première mondiale dans une hécatombe humaine, la deuxième défaite moins humiliante leur a donné le sens de retrouver les autres … dans la dignité …

Les musulmans et les chrétiens qui forment presque la moitié de l’humanité sont les berceaux des civilisations du Soleil de la méditerranéen.. Il ne faut pas qu’ils se suicident devant la déficience de quelques uns de leurs éléments. Même la nature produit des monstres mais elle n’a pas tué tous ses enfants … Il ne faut pas faire comme ce roi des “milles et nuit” qui voulait tuer toutes les femmes juste parce que son épouse l’a trahit. Shéhérazade a sauvé les femmes par la séduction du rêve. Le même “I Dream” de Luther King ou “Imagine ” de Lennon.

Je dirais aux américains qu’il n’existe aucun complot musulman, juif ou chrétien contre eux ; il y’a seulement le complot de notre ignorance à poser les bonnes questions à nos gouvernants dont Saint-Juste disait à juste titre “l’ennemi du peuple est le gouvernement”. Ils devraient écouter Goethe leur rappeler la sagesse détachée ; “il faut que l’évident se justifie” sinon tout devient justifiable même le suicide collectif.

En réalités les réponses apportées ici aux questions certainement réductrices ne sont pas concluantes car la complexité chaotique cache des strates supérieures de compréhensions qu’il faut parcourir: Les réponses données ici ne représentent pas mon “point de vue” mais celui de l’autre.

Le rôle de l’intellectuel n’est pas celui du prêtre guerrier ou du partisan qui médiatise sa cause mais du penseur de la juste médiation Il veut comprendre ce qui se passe d’au point de vue détaché sans jugement aucun … Nous pensons que les réponses se trouvent ailleurs; ils se trouvent dans  la Totalisation Technologique qui totalise tout sur son chemin sans tenir compte de l’écologie globale et dans la valeur de la Puissance Technologique qui a fait perdre toute valeur à l’humain …

Notre objectif est de prévenir ; le futur sera apocalyptique pour tous; il peut détruire toute trace de vie sur terre. Notre objectif est aussi de prévenir; la solidarité humaine est le seul salut de l’humanité; l’Humanité est un tout ou il ne l’est pas ; Nous avons une seule devise; fait à l’autre ce que tu tu aimerais qu’on te fasse et ne lui fait pas ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse; la morale, la justice et le droit ne peuvent être à plusieurs vitesses !!!; c’est la leçon fondamentale à retenir du 9/11.

L’ennemi commun de nos gouvernements  restent nos seuls gouvernements !

Jamouli Ouzidaneuli


[i] Edgar Morin, Israël-Palestine, le cancer, Le Mode, le 4 Juin 2002.

vos Commentaires

commentaires

About the Author

Jamouli Ouzidane ; universitaire, chercheur, écrivain, éditorialiste, entrepreneur ... nous contacter pour tout questionnement à ; info@algerienetwork.com

Leave A Response

You must be logged in to post a comment.