Amir Nour “L’Islam et l’ordre du monde: le testament de Malek BENNABI”

J’ai lut un peu les sommaires de ton livre, bravo de ton effervescence. Je suis sure que dedans il y’ a une grande rigueur et plein de références pour appuyer ta thèse que j’ai déjà lut dans tes différents articles dans algerie network. Seulement, je serais le seul à te faire la critique positive devant cet engouement populaire ou médiatique. Je pensais qu’une critique sociologique et littéraire est ce qui est demandé des lecteurs.

Ta thèse sur l’islam ‘social-politique- civilisationnel’ ne tient plus et Malek Benabi lui-meme l’a reconnut (en Algérie déja avec sa persécution par le FLN et ses déficiences a rassembler les mouvements arabes, africains, asiatiques …); défaillance de ce mythe depuis déjà l’assassinat d’Ali et ensuite de Hussein … il ne restait qu’une affaire de pouvoir et non plus de civilisation ; nous aimons la Turquie, elle nous a donné la sécurité, mais jamais la civilisation et la France a finit par détruire en un siècle notre âme qui est resté dans la zawiya et la francophonie que des élites illuminés disent être un butin de guerre. La modernité de l’indépendance nous a divisé par le pouvoir et corrompu par le modernisme. Tu as écrit un magnifique livre sur Sikes Picot plus intéressant qui décrit cette déchéance, tu as aussi parlé des défis de ce siècle (transhumanisme …).

Voyons la réalité en face et non pas à travers un idéalisme d’une glorieuse civilisation morte qui a fait notre défaite depuis des siècles. J’ai malheureusement pas le temps de développer sur la réalité sociologique, historique des civilisations ; de leur gloire et leur disparition car elles n’ont pas sut s’adapter a la réalité (complexe) des choses ; ce qui fait la prédation et la puissance !

Ce qui manque a ta thèse est une pratique sociale, mettre en union cette masse d’un milliard de musulman drogué par un islam obscure qui ont perdu l’Andalousie, la Palestine et maintenant Al Qods. Nous sommes des vaincus d’eux même et non pas des victimes qui pleurnichent sur le paradis perdu. On a assez de prêches et d’analyse sociologiques sans donner une perspective réel devant le défi existentiel que nous pose un occident plus prédateur que jamais … Un Occident qui est un danger pour toute l,humanité et surtout pour lui-même ! Comment faire ressusciter un cadavre bien mort au lieu de créer un nouvel esprit vivant qui répond au défit de ce millénaire ?

https://algerienetwork.com/blog/category/amir-nour

Facebook Comments
- Libertée de pensée-spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Translate »
error: Content is protected !!