Élection Présidentielle Algérienne ; insultes, intimidations et menaces dans les réseaux sociaux !


Jamouli Ouzidane

« Par chance je suis dépourvu de toute ambition politique ou sociale, en sorte que je n’ai à craindre aucun danger de ce côté-là, rien qui me retienne, rien qui me force à des transactions et à des ménagements ; bref j’ai le droit de dire tout haut ce que je pense, et je veux une bonne fois tenter l’épreuve qui fera voir jusqu’à quel point nos semblables, si fiers de leur liberté de pensée, supportent de libres pensées. », (Friedrich Nietzsche, lettre à Malwida von Meysenbug, 25 octobre 1874)

J’ai lu rapidement les commentaires dans les réseaux sociaux qui sont supposés nous ramener un peu de lumières bienfaisantes sur le monde extérieur et nous faire sortir de notre grotte platonique. Malheureusement, ces lumières nous font plus calciner ! Algerie Network a fait savoir dans sa charte éditoriale ; – qu’il donne la voie aux TOUT le monde des deux côtés comme on peut le voir avec la diversité de pensées des articles critiques, mais qui refuse le jugement des personnes ! – qu’il accepte les commentaires critiques avec des conditions du respect comme une ligne rouge dans l’esprit de la net-éthique et de sa charte d’utilisation.

Avec ces présidentiels 2014, on voir apparaître pour la première fois dans nos réseaux sociaux des commentaires d’une violence inouïe. Ce qui nous a fascinés est que la violence n’est pas venue du côté du pouvoir pour nous faire taire quand nos articles lui sont défavorables, mais du côté de l’opposition quand nos articles leurs étaient défavorables. Une opposition qui dit combattre au nom de la liberté d’expression, mais qui la menace ! Si vous vous questionnez le mouvement Baraket juste sur ses origines, ses liens, ses pensées pour l’Algérie au-delà de la révolte, vous allez recevoir des dizaines de facebookers anonymes qui polluent votre article, vous insulter avec des mots indignes  comme harki, chiyat, drs… et aller jusqu’aux menaces !

L’objectif est de vous faire arrêter votre critique. Ce que ces ignares ignorent est qu’il impossible à aucune personne au monde de faire arrêter notre engagement pour la liberté et la diversité de la pensée !!! Nous avons le devoir plus que le droit de donner l’expression à tout le monde ;  aux citoyens et à eux seuls de réagir en toute liberté . La vraie question ; est- ce que la différence a le droit de s’exprimer même si elle pense différemment de nous ? Si on dit NON avec ces intimidations, alors,  on est pire que ceux que nous disons combattre !

Les commentaires de haine d’anonymesdémontrent largement ; 1- l’infiltration des réseaux qui sont devenus le champs de bataille ou la guerre d’intimidation se joue ; des critiques sales dans une élection salissante des opposants. 2- Nos médias sont devenus des relais de propagande puisqu’une seule voie est disponible avec des hooligans. 2- qu’on est tous cultivés à la violence contre l’autre ; verbale, physique et pourquoi pas une guerre civile ???? On doit faire ce qu’on dit ; combattre pour la liberté d’expression !!!

Algerie Network veut donner la parole à TOUS même si nous subissons des pressions des uns et des autres pour laisser la voie uniquement aux uns ou aux autres. Nous informons sans nécessairement partager l’avis, car le lecteur a le DROIT de savoir et de décider par lui-même. Nous ne céderons donc jamais aux insultes des anonymes lâches et stupides (car on a leur adresse IP) qui doivent revenir à la crèche pour apprendre le respect de ses concitoyens dans l’an 2014 !!!

Nous demandons à l’État de prendre ses responsabilités ; Il faut absolument créer une loi contre l’intimidation et les menaces dans les réseaux sociaux en Algérie.

Une loi comme il en existe partout dans les pays de droit, car on dit ; la critique OUI mais la violence verbale avec des menaces NON !!! Nous devons faire savoir qu’on doit être responsable de ce qu’on dit ; les intimidations jusqu’aux menaces de mort doivent être punissables par la loi. Le devoir de l’expression n’est pas le droit de menacer l’intégrité morale et physique de l’AUTRE pensée !

Nos réseaux sociaux sont devenus un dépotoir où on expose au reste du monde tout ce qu’on a de pervers chez nous. On y lit comment les uns se qualifiant de nobles insultent les autres en les qualifiant de mots méprisables … tu es arabe, tu es kabyle, tu es Chaouia, tu es islamiste, tu es athée, tu es partisan, tu es séparatiste… Je voudrais enlever toute équivoque : ici, je parle pas de la critique d’un gouvernement ou d’un état : ceci est légitime…

Nous devons le faire, mais aussi dans la dignité. Je parle uniquement des critiques que le peuple fait au peuple : de notre relation perverse de dialoguer entre nous sans ce besoin de s’insulter en public. Je parle de l’éthique du dialogue. Les réseaux sociaux divisent l’Algérie dans ethnies tribales moyenâgeuses . J’ai eut alors honte d’être kabyle, arabe, algérien, musulman, maghrébin et toutes ces identités que nous nous attribuons les uns contre les autres ; nous autres ! Je suis ceci et tu es cela … ceci étant le courage, la beauté la vérité, et cela étant l’obscurantisme, de laideur et le mensonge …

Lorsque l’univers célèbre 2014, les technologies NBIC (nano, bio, info, cognition) font élever les peuples et les nations comme l’Inde et la Chine dans une croisade pour le savoir. Nous, on se retrouve  rassemblés dans des lieux lugubres en train de nous insulter les uns les autres derrière des écrans… ou est le courage, l’intelligence et la sagesse de notre culture ! Nous sommes devenus la génération de la honte. Nos parents moins instruits dans les NTIC avaient plus de dignité, de solidarité et de pudeur ! Lorsque notre communauté (nous sommes pour les autres une seule communauté avec aucun privilège spécifique si vous êtes plus ou moins kabyle, laïque, …) sombre dans le chômage, le racisme, l’islamophobie, l’humiliation des autres …

Nous, on se rassemble et on s’insulte dans ce culte du guerrier qui chiale des mots indignes. Nous pensons qu’avec des idées et des hommes comme nous, on aura le siècle prochain … Nous sommes une incapacité à nous adapter à la modernité. Je sais que c’est plus difficile de suer devant des équations quantiques, de bâtir nos villages, nos écoles, éduquer nos enfants … Nous les laissons aux coopérants occidentaux, hier aux arabo- despotes (genre Arabie Saoudite ou Égypte) et aujourd’hui aux Chinois !!! Nous sommes une culture tribale appelée à disparaître que nous soyons algériens, kabyles, arabes, musulmans ou laïques…

Tout un rébus de ce que l’humain peut produire … Ce que je voulais dire par ce choc des mots durs est tout mon désespoir de voir ma communauté sombrer dans ces querelles infertiles lorsque des peuples sont en train de bâtir des empires … et la faute n’est nullement celle de l’arabe ou du kabyle … mais de vous et de moi …la question qu’on devrait se poser à sa propre conscience : Qu’avons-nous fait en tant que personnes pour notre communauté à part ces chialeries dans les blogs … la laideur des autres ne nous rend nullement plus beaux ! Pourquoi ne pas allumer une chandelle au lieu de maudire l’obscurité.

Ne peut-on pas sortir de ces camps extrêmes ; partisans et opposants … Nous sommes incapables de nous parler, nous pardonner en fin partager ensemble des projets potentiels pour le futur de nos enfants. Nous sommes incapables de voir loin, juste et vite et non pas notre nombril : kabyle, arabe, sioniste … des mots savants qui ne savent rien faire or le monde est un savoir-faire pour construire des ponts, des hôpitaux, des armes, des maisons, des voitures, des médicaments, de nouveaux matériaux, structures, systèmes  …

C’est de cela Messieurs dont on a besoin ; des hommes, des vrais hommes, des guerriers des temps modernes ! Nous avons gaspillé des hommes, des ressources naturelles et surtout du temps. Comment avons-nous le temps de chialer des mots sur nos frères, car ils sont différents de nous. La différence est une richesse ailleurs! Chaque jour que le bon dieu fait la Chine avance, l’Inde aussi et le reste du monde aussi … Où sont les chevaliers qui ont fait l’Andalousie ! Ils ne l’ont pas fait derrière un blog avec des mots mais avec du courage et de la conviction dans leur destin ; le destin de leur communauté au-delà de l’espace et du temps ! Je vous en supplie ne perdez ce temps, il ne nous sera jamais redonné et tous nous le payerons très cher !!!

Rassemblez vous autour de projets pour votre pays, des projets potentiels qui vont aider votre communauté, soyons plus tolérant les uns avec les autres, plus fraternels, nous sommes tous dans la merde ! Respectons le mot liberté qui a fait l’occident. Que tu sois kabyle, arabe ou Chaouias, médecin, chômeur ou soudeur, jeune, femme ou athée … l’important est la pierre que tu as mis dans l’édifice de ton pays pour qu’un jour enfin, on soit tous fiers de ce pays détruit et que nous avons à reconstruire de nos propres mains… Un immense chantier avec notre propre sueur ! Ce beau pays que nous héritons d’un million de chahids et nous n’avons pas le droit de les trahir avec ces pertes de temps à discuter et à s’insulter dans les blogs…

Algerienetwork se veut ce lieu de projets, d’infos, de cultures, d’éducations et de technologies pour joindre le train de la modernité …un lieu où on sert son pays sans jamais se servir de lui ! Un lieu où on allume une chandelle, mais où on ne maudit jamais l’obscurité, un lieu où on a dépassé les mots partisans et opposants pour repenser un lieu de rassembleurs, de projecteurs et de constructeurs !

Jamouli Ouzidane

 

Facebook Comments

- Libertée de pensée-spot_img
Facebook Comments
error: Content is protected !!