la Fin Apocalyptique du Monde Arabo-Musulman

Jamouli Ouzidane

« Je lui confessais mon dégoût pour le monde, mon horreur de me trouver dans la compagnie des hommes, mon chagrin chaque fois que je constate combien ils s’éloignaient de la vérité… ».
Cheikh Abdou

On nous dit que ce sont les USA qui contrôlent les printemps arabes comme un ventriloque avec des marionnettes ! Ok ! ou est le probleme ? Les usa ou les arabes ! On nous dit qu’on a été colonisé ! OK ! ou est le probleme ? le colonisateur ou le colonisé ?

Finalement qui est dans l’erreur le bourreau ou la victime ? Dire que c’est le bourreau est reconduire la mentalité de l’assisté et la situation perverse maso-sado de la victime. Dire que c’est la victime est prendre enfin conscience et responsabilité, ce que le monde arabe refuse de faire car il est toujours au stade de l’enfant immature qui refuse de prendre en main son destin ; se battre pour sa survie contre ses prédateurs mais avant tout contre sa propre ignorance de son siècle !

Il faut se battre pour sa liberté et sa dignité mais comment ? Se battre mais avec les outils du temps et de l’espace ; la modernité, les sciences et la technologie au lieu de ces houligans qui sortent en criant leur rages et en brulant tout sur leur chemin, en faisant exploser leur propres infrastructures et en égorgeant leur propres femmes et enfants de leurs communauté de destin. Quelle image répugnante que donnent ces révolutionnaire islamistes ! Brandir un sabre avec une barbe et crier Allah Akbar est une image apocalyptique sorti de la nuit des temps.

La vie est une guerre de survie atroce et les perdants disparaissent comme les indiens d’Amérique ; c’est la loi universelle darwinienne de la nature et de l’évolution !

Les arabes disparaissent dans des guerres civiles interminables car ils ont perdu leur repère existentiel, leur destin historique et leur âme guerrière. Ils sont devenus des machines bestiales qui ont perdu leur programmation et courent dans tous les sens chaotiques. Comme des poissons dépourvus de sens, ils s’échouent et se suicident en masse sur des rives inconnues …

Si j’avais appris une chose avec le printemps arabe, cet espoir désespéré de liberté, de paix et de prospérité,  c’est un peu ce que Nietzsche, Marx et AtaTurk, les hais dans la culture arabo-musulmane, nous disaient ; le danger destructeur vient non pas de la religion mais des religieux sublimés …

Nietzsche combattait le pouvoir du clergé et ses abus, Marx la bourgeoisie qui utilisait la religion comme optimum du peuple et AtaTurk a réalisé que le monde musulman est bien mort car son esprit islamique a dégénéré  ; L’Arabie maudite est un bel exemple de cette descente aux enfers de Dante !!! En voyant les deux itinéraires récents de la Turquie et de l’Arabie, on peut voir cette prévision se confirmer. Un pays moderne et un pays moyenâgeux avec les outils de la modernité. On ne devient pas allemand en conduisant une Mercedes.

C’est au nom de l’islam que les islamistes sont prêts a déverser des torrents de sang pour arriver au pouvoir et après ce carnage alchimiste, nous allons enfin régner sur le monde !

En voyant leur courte expérience en Tunisie, Libye, et Égypte, on peut avoir un avant gout d’un régime islamiste ; il sera sans pité ! En refera notre islam en terre d’islam car il parait qu’on est pas assez musulman pour ces chouyoukh pervers. On nous dictera le nombre d’attouchements sexuels par jour de notre compagne, … mais on nous dira jamais comment résoudre les problemes économiques, les équations neutroniques, les matériaux nanotechnologiques …

Cette perversion neuronique nous fait perdre du sang mais aussi du temps, de l’énergie et des milliard de milliards de nos neurones occupés aux conneries débiles et non pas aux sciences et aux arts.

Nous avons raté les deux siècles passés et nous entrons dans un nouveau siècle plus barbare que le moyen âge. Quand l’occident vivait sa renaissance, ses siècles de lumières et ses révolutions industrielles et maintenant informatique, biologique et nano technologique, nous étions ensevelis de zaouis ou on apprenait la littérature coranique sans la science de la nature , de l’univers et des nombres.

Après un siècle de colonisation, 50 ans de dictature, on nous promet 50 ans de règne islamique. Dans ce règne orgasmique, on parlera du sexe des femmes mais jamais de la théorie des membranes, des fractales et des biotechnologies. Qardaoui, le vieux pervers qui se marie encore une fois a 80 ans, nous donne déjà des fatwas sur le sexe avec les femmes ; l’érudit nous apprend que la femme est un champs de labour ou on peut faire toutes les perversités. D’autres prêcheurs nous apprenaient que la pédophile est halal. En Arabie, la technologie de la justice américaine est utilisée pour mettre des bracelets dans les pieds de sa femme pour suivre son déplacement par satellites géostationnaires.

Une image apocalyptique nous attend ; Ne fantasmez  pas, il n’y’ aura aucun apport à la civilisation, la science, l’art, l’humanisme, mais que des égorgements, des attentats et des Djihadistes qui crient Allah Akbar au milieux des rats de villes détruites et des corps mutilés de leurs victimes qu’ils exhibent comme sacrifice au mythe de Dieu soleil ; spectacles de la fin de la civilisation Maya. Une civilisation qui a perdu face aux conquistadors car elle était renfermée sur elle même ! Elle construisait des grands monuments de culte aux dieux du sacrifice qu’ils vénéraient par terreur infernale plus que par amour paradisiaque ! Tous les pays arabes ont construit des milliers de mosquées gigantesques sans aucune âme de miséricorde pour la fraternité humaine !

Des islamistes qui justifient du sang comme un torrent juste pour avoir leur califat ; un pouvoir divin sur l’humain après tant de siècles de combats humanistes pour retrouver son humanisme !  Des islamistes qui massacrent en toute bestialité au nom de la sunna de leur prophète et du Coran de leur dieu ! Une sunna et un coran qu’ils ont trahit et qui s’abat sur eux comme une malédiction divine !

Rappelons nous le dernier message de notre prophète ; O peuple ! Tout comme vous considérez ce mois, ce jour, cette cité sacrée, considérez aussi la vie et la propriété de tout Musulman comme sacrées. !!!

Leur dieu leur recommande aussi dans le coran en continuité avec l’ancien testament (6em commandement) que tuer un seul humain est comme tuer toute l’humanité. Comment alors justifier la mort d’un humain, et pire de milliers d’enfants de dieux innocents, par dieu qui le proscrit ! leur dieu les avait bien prévenu ; la guerre civile est pire que la guerre contre l’ennemi ; El fitna achadou mina el qatl (sourate al baqarah) !

Une révolution supporté par Lieberman, Mac Cain, la grande Bretagne, la France, les USA, Israël, … enfin tous leur ennemis croisés qu’ils proscrivent pendant des décennies. Dans notre histoire, ni Sallah addine, et encore moins notre  prophète, ne se sont jamais alliés aux croisés pour verser du sang musulman. Les islamistes sont prêt à avoir le baiser de Satan pour aller au pouvoir ! Je ne sais lequel des deux protagoniste est plus machiavélique de l’autre ; qui est le maso et qui est le sado ! L’Art de la Guerre de Tsun est dépassé !

Et pourtant la haine d’Israël nous a été abreuvée par les islamistes et les dictatures nationalistes. Cette haine faisait notre ciment existentielle. Elle nous rassemblaient devant l’ennemi diabolique inhumain qu’il faudrait détruire pour bâtir notre avenir. On ne savait pas que cet ennemi super naturel sublime sortit de l’espace-temps cachait et justifiait en réalité un autre plus mesquin et virale ; le sous développement, la corruption, la dictature et les guerres civiles qui ont massacré plus de croyants civiles innocents que tous les ennemis réunis et avec une violence inimaginable sortie des âges caverneux.

Pourtant, la guerre en islam a ses LOIS et la guerre civile est bannie ; on ne met pas des bombes sur des civiles et on n’égorge pas des civils ! On exécute pas sommairement sans jugement ses propres enfants. Pas de contraintes en religion, en croyance et en pensée nous recommandait le prophète !

Ou sont ceux (élite, intellectuel, penseurs) qui nous rappellent la sagesse, la clairvoyance, la miséricorde !!! Excusez moi, mais je refuse une révolution ayant comme prix ce torrent de sang versé entre frères musulmans et demain elle versera le sang de toute l’humanité ; ultime sacrifice aux diables ou aux dieux ! Nos camarades (communismes) et nos frères (religieux) semblent plus avides de notre sang que nos colons.

Je ne supporte ni ne justifie aucune dictature. Ma vie est un combat pour la liberté mais le sang musulman est une ligne rouge pour moi et mon Coran ! On ne peut simplifier et réduire la complexité ; Combattre un dictateur en face ! On nous donne deux choix dichotomiques ; la dictature ou l’islamiste; Un choix entre la peste et le choléra .

Tout ce que J’ai apprit de l’islam est contre ce que font ces égorgeurs en Syrie pour la liberté disent-ils ; Qu’elle aille au diable cette liberté satanique qui verse le sang de nos enfants et détruit tout sur son chemin. Le Djihad est en Palestine juste en face et non en Syrie !

Cette révolution arabo-musulmane n’est pas bénie d’Allah ; C’est une malédiction d’Allah de verser du sang musulman en son nom. La révolution n’a pas été initié par les islamistes mais les démocrates, le peuple et la jeunesse qui voulait sortir du joug de l’ancienne génération vaincue, humiliée et perdue pour aller retrouver un autre monde de liberté, de prospérité et de paix. Pour rejoindre la modernité et le reste de l’humanité qui rentrait dans un nouveau siècle de lumières technologiques  !

Le sang est une ligne rouge sans aucune exception. J’espère Dieu que ce sang innocent pourra faire changer d’avis ces illuminés pervers même s’Ils pensent qu’ils ont la vérité, la raison et la vertu ! Ils doivent savoir que la vie d’un être humain est au-dessus de la révolution, de la raison et de la liberté. Le jugement et la justice , laissons dieu a qui nous retournerons la faire.

Dieu n’a pas besoin qu’on tue ses créatures pour le défendre, le sauver ou lui rendre sa gloire sur terre ! Il a l’univers qu’il a crée et qu’il peut défendre ou détruire sans l’aide d’une minable créature sublimée  par une idée idéaliste caverneuse, une infection synaptique de dégénérescence débile,  qui non seulement refuse de voir la réalité, la nature et la création de la beauté artistique nano-cosmologique autour mais qui veut uniquement la destruction apocalyptique finale ! Ainsi  la prévision Maya de la fin du monde est bien réalisée dans le monde arabo-musulman !

Bien sur J’aurais put avoir plus de temps pour élaborer avec des références sur les indices scientifiques, économiques, cultuels … sur ce déclin. Je pense qu’on ira jusqu’au bout du gouffre avec deux scénario de la théorie du chaos quand on arrive au lieu dit de bifurcation (lisière du chaos); soit une destruction, éclatement et disparition de ce monde ou soit une mutation profonde si on veut survivre!

Mais dans la survie, on a aucun projet de mutation de notre société, mais bien au contraire, un projet de retour aux sources comme si la loi de l’entropie (deuxième loi universelle de la nature des choses) n’existe pas pour ces écervelés !. On n’a pas d’humanistes, de penseurs, ou d’encyclopédistes comme ces humanistes de la renaissance qui avaient sauvé la chrétienté de 6 siècles moyenâgeux.

Chez nous, aucun renouveau ou renaissance mais juste deux camps ; le choléra islamique et la peste laïque. Pourtant je vois une lumière inaperçue ; celle de Khayam avec la chanson de Om kaltoum que je met ici ci-dessous. C’est bête, mais seul l’art créateur d’ingéniosité peut nous sauver. Khayam est l’un des plus grands scientifiques de tous les temps un peu comme leur Da Vinci, peu de gens le savent. Da Vinci, plus que Dante, ont sauvé le monde chrétien.

 Jamouli Ouzidane

Algerie Network

Facebook Comments

- Libertée de pensée-spot_img
Facebook Comments
error: Content is protected !!