Làche Assassinat de Al Bouty et 50 musulmans par les fascistes islamistes du Qatar et de l’Arabie Sioniste

Un lâche attentat est survenu ce jeudi 21 mars 2013, dans une mosquée du nord de Damas, tuant l’un des derniers plus grands mufti musulman de ce siècle ; le cheikh Muhammad Saïd Ramadan al-Bouti qui a 82 ans avec son petit fils !

Bouti, né en 1929, est titulaire d’un doctorat de sciences islamiques de l’université Al-Azhar du Caire. Il est l’auteur d’une cinquante d’ouvrages traitant de religion, de philosophie et de littérature. Il est connu mondialement pour sa tolérance et son savoir immense !

Cet attentat crapuleux ciblant Al Bouti a également tué une cinquantaine de croyants se trouvant à la mosquée. Quel est donc ce verset coranique ou cette fatwa qui peut justifier cette boucherie entre musulmans ….. dans une mosquée ???

Qu’a-t-on donc pu reprocher à Al Bouti de si grave au point de … le tuer ? Dans une mosquée ? Est-ce celui d’avoir refusé de participer à la coalition ayant juré de détruire la Syrie … de la ramener au moyen âge obscurantiste, après l’Irak, La Lybie, …. ?

Après avoir installé un Karazai en Afghanistan, un autre en Lybie, un autre en Irak, fallait-il un nouveau Karazai en Syrie pour sécuriser ce pays chéri, béni des dieux : israel ? Les émirs ne suffisaient-ils donc pas à aider à gouverner et à remodeler le moyen Orient ? Le chaos actuel dans le monde musulman était-il à ce point imparfait pour que ce vieil homme soit aussi sacrifié ? Combien de siècles faut ‘il maintenant à l’Irak, La Syrie, ….. pour se reconstruire ?

Avec l’aide des émirs du golfe, les cowboys «éclairés » ont envahis l’Irak, aidé à détruire la Lybie et maintenant la Syrie…. Ils nous rappellent cet épisode un peu oublié qu’à vécu Bagdad dans des temps pas si anciens…. Une situation qui peut être extrapolée à ce qui se passe aujourd’hui dans le mode arabe …

(source : http://fr.wikipedia.org/wiki/1258)

Le 13 février 1258 : les Mongols de Houlagou Khan entrent dans Bagdad et mettent la ville à sac pendant 17 jours (la ville comptait … un million d’habitants) et mettent fin au califat abbasside. Les combattants musulmans, malgré l’intervention du calife, sont exterminés dès qu’ils ont déposé les armes. La ville est pillée, ses monuments détruits, ses quartiers incendiés, sa population massacrée (entre 90 000 et un million de personnes selon les sources). Seule la communauté chrétienne de la cité est épargnée grâce à l’intercession de la femme du khan.
PS : (Les « mongols » d’aujourd’hui sont-ils ces hordes payés par les émirs et/ou les cowboys du Texas ?)

Aujourd’hui, le comble est que les arabes n’ont plus besoin des hordes étrangères pour s’autodétruire. Ils s’autodétruisent sans que cela ne coute un Kopeck aux « Mongols » des temps modernes….

Suite à ce crapuleux attentat, Al-Qaradhaoui le préposé aux fatwas de la chaîne Al-Jazzera ne pouvait rater cette occasion de se faire remarquer, encore une fois, par ces diatribes et ses fatwas dignes des époques les plus obscurantistes qu’à connu le monde musulman de toute son histoire…. Ses employeurs Qataris et Saoudites croient-ils pouvoir acheter l’histoire avec des pétrodollars ?

La différence entre deux prêcheurs ;
1) Al Bouti prêchant pour la miséricorde d’Allah et l’unité entre les croyants

Appel au peuple Algérien ;

 

2) Al Qaradaoui prêchant pour la violence, la discorde, la fitna

Un prédicateur sans états d’âme …

Dans ces moments de grandes douleurs pour la Syrie, nous partageons cette peine avec la Syrie et nous soutenons son peuple dans sa résistance aux hordes obscurantistes

Algerie Network

Facebook Comments

- Libertée de pensée-spot_img
Facebook Comments
error: Content is protected !!