Visions pour l’Algérie : Quel choix entre les modèles iranien, saoudien, turc ou algérien ?

Ceux qui ne connaissent pas l’histoire sont condamnés à la répéter. George Santayana.

Jamouli Ouzidane

L’Iran

L’Iran est, avant tout, une civilisation perse millénaire qui a ensuite donné à l’Islam ses lettres de  noblesses dans les arts, la philosophie, les sciences et la défense militaire de l’empire.

Les plus grands savants de l’islam étaient Perses : ibn Babuyeh, Yaqub Al-Kulayni, Al Boukhari, Mouslim, Hakim al-Nishaburi, Tusi, Al-Ghazali,Fakhr ad-Din ar-Razi et Al-ZamakhshariAl-Farabi, Avicenne, Nasir al-Din al-Tusi, Rumi et Abdul-Qadir Jilani.

Dans la Muqaddima, Ibn Khaldoun explique :

« C’est un fait remarquable que malgré quelques exceptions, la plupart des savants … dans les sciences intellectuelles ont été des non arabes. Ainsi, la fondateur de la grammaire fut Sibawayh, et après lui, al-Farsi et Az-Zajjaj. Tous étaient d’ascendance perse et ce sont eux qui ont inventé les règles de la grammaire [arabe]. De grands juristes ont été Perses. Seuls les Perses se sont engagés dans la préservation de la connaissance et dans l’écriture systématique du savoir. Ainsi la vérité de la déclaration du Prophète devient claire : « si l’enseignement étaient suspendu dans les plus hautes régions du ciel, les Perses l’auraient atteint. » Les sciences ont été le domaine réservé des Perses, alors que les arabes ne les ont pas cultivées… de même que tous les artisanats… Cette situation se prolongea tant que les Perses et les pays de culture perse conservèrent une culture sédentaire. »

La puissance militaire iranienne actuelle est la sixième dans le monde et la deuxième dans le monde musulman après celle de la Turquie et avant celle du Pakistan. Elle a des portes-avions, des sous-marins, des drones, et surtout des missiles de longues portées capables de toucher Israël aussi bien que l’Europe !

En 2013, exprimée en millions de tonnes, la production d’acier de l’Iran (15,42) a rejoint celle de la France (15,68), dépassant celle de l’Espagne (14,25) et du Royaume-Uni (11,85). Intégrant le peloton des 15 premiers producteurs mondiaux. Au premier trimestre 2014, comparé à l’exercice antérieur, le taux de progression était de 8,4 % ; 13 % au mois d’avril et 10 % au mois de mai. La puissance de l’acier donne la puissance de l’industrie !

Avec cela vient donc aussi la puissance industrielle et la force de sons système d’éducation, vient les percées dans des domaines de pointes ; robotique, spatiale, nano technologique et biotechnologie, des portes-avions, des missiles malgré le blocus : TOUT est iranien !

Avec leur capacité de reverse engineering, les Iraniens on put copier les drones israéliens et américains qu’ils ont interceptés dans leurs airs. Un drone de hazb allah (donc Iran) a survolé tout le territoire israélien pour prendre des photos des zones sensibles sans problèmes jusqu’au réacteur de Dimona.

Un laboratoire en électronique et signal avancé est classé le premier au monde… la moitié des étudiants du prestigieux MIT en Phd sont iraniens et la fameuse Silicon Valley est infectée d’ingénieurs iraniens !

L’Iran a aussi pu garder un système politique à deux têtes qui a assuré un pays de droit et de progrès ; l’Islam modéré avec un Ayatollah et un parlement élu démocratiquement. Ceci est un équilibre qui concilie le passé au futur ! Le passé est pris dans l’Esprit et pas dans la lettre comme l’Arabie. Le résultat de L’arbre est là par ses fruits malgré l’embargo et les sanctions internationales qui deviennent une bénédiction puisqu’elles permettent à un pays de compter sur ses propres ressources !

L’Arabie Sahiouniste 

Contrairement à l’Iran, l’Arabie n’a jamais été une civilisation dans l’histoire avant l’arrivée de l’islam qui les a trouvé dans un obscurantisme polythéiste millénaire de la Jahilya.

L’expansion de l’islam n’est pas le produit des Saoudiens, mais des convertis : les civilisations de l’Égypte (et le rayonnement d’Al Azhar), de l’Irak avec Bagdad (et Babylone) et de la Syrie avec Damas en plus des apports des autres non arabes comme les Iraniens, les Turcs, les Magrébins Amazighs (qui ont conquis l’Andalousie et leur histoire méditerranéenne millénaire ), les Kurdes…

Les Saoudiens ont voulu toujours avoir le monopole de la religion à cause du fait que :

  • le prophète soit arabe,  mais, ce le prophète a toujours refusé cela en disant que le privilège revient uniquement à la foi et non à la tribu d’origine !
  • le coran soit écrit en arabe, mais dans le coran il est dit qu’il n’y’ a aucune faveurs des arabes sur les autres ethnies que par la foie ! la langue est faite juste pour l’universalité du message et non pas l’ethnie. Dieu qui a créé la biodiversité n’est pas raciste !
  • la Mecque se trouve en Arabie et donc ses recettes vont enrichir un royaume que l’argent ne fait que corrompre. Les musulmans veulent que la Mecque soit indépendance d’un régime fasciste comme le Vatican est indépendant de l’Italie !

Dans la sourate 49, verset 13, le Coran dit : « Ô hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle; et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux« .

Le Coran est plus que musulman, il est universel ! Dans le sermon de son pèlerinage d’adieu, le prophète déclarait: « Ô gens! Vous êtes tous d’Adam et Adam a été créé de poussière. Aucun arabe ne doit être préféré à un non-arabe sauf en vertu de sa piété ».

Quand les Anglais sont intervenus au Moyen-Orient dans la fin du 18ème siècle, les Saoudiens étaient encore des Bédouins moyenâgeux. Avec l’aide des Anglais qui les manipulaient, les Saoudiens ont attaqué les Turques et détruit le monde musulman. Le pétrole leur a donné les ressources pour consommer la modernité tout en restant dans leur obscurantisme.

Il n’y’a jamais eu aucun transfert technologie ni miracle économique ou scientifique dans l’Arabie malgré un siècle de ressources financières gigantesques. L’Arabie croulerait dans ces tentes sans les travailleurs étrangers, les importations étrangères, les docteurs étrangers, les enseignants étrangers, les importations d’alimentations étrangères… On ne devient pas allemand en conduisant une Mercedes !

La dernière puissance réelle dans le monde arabe est l’Arabie Sahiouniste, car toute sa puissance militaire est achetée ; aucun transfert de technologie dans les universités… et tout leur argent va vers le soutien du terrorisme à l’échelle de la planète. Elle finance des guerres islamistes en Afghanistan, Irak, Syrie et maintenant intervention directe barbare au Yémen. Ceci est le début de la fin d’un régime qui avait les plus grandes ressources de la terre, la plus grande religion sur terre et qui a tout détruit ; c’est le prix qu’on paye pour son ignorance…

L’Arabie a détruit le monde musulman et surtout fait son terrorisme en occident pour attirer la haine du monde contre l’Islam et les musulmans. Elle parlait en notre nom !

Nous avons clairement deux schismes de l’islam qui se combattent ; le camp de la résistance à Israël mené par l’Iran avec la Syrie et le camp de la trahison avec Israël menée par l’Arabie avec les royaumes (ceux du golfe, de la Jordanie et du Maroc) et l’Égypte, la Turquie ou le Pakistan et le pauvre Soudan. Ce dernier croule sous la calamité d’un dictateur islamiste qui a accepté la division de son pays pour échapper aux sanctions de la communauté internationale.

Reste les neutres comme l’Algérie ou la Tunisie qui pensent que cette neutralité leur épargnerait les foudres de guerre de l’Arabie. Ils se trompent, car ils sont programmés comme les autres républiques arabes alors que le chaos pour le moment est évité dans les royaumes qui sont tous protégés par l’occident ! Un Occident pour qui il n’ya aucun ami éternel, mais uniquement des intérêts éternels.

La bête saoudite est jalouse de la belle Perse, alors, elle veut encore assombrir le monde musulman par une guerre civile religieuse dévastatrice en prétendant que l’Iran est l’ennemi des musulmans et non pas Israël avec laquelle elle fleurète sans voile ! Ce message de haine envers l’Iran est relayé par les TV de propagande Aljazeera ou Al Arabya avec efficacité.

Finalement WikiLeaks vient juste de publier dans le net plus de 60 milles câbles diplomatiques de l’Arabie Sahiouniste qui prouvent le travail de terrorisme internationale de l’Arabie dans le monde musulman.

Que va faire l’Occident qui parle de combattre le terrorisme ; il a les preuves maintenant ?

https://wikileaks.org/saudi-cables/search

Déjà, en 2009, un câble diplomatique du Département d’Etat américain affirme l’existence d’une alliance stratégique entre Israël, l’Arabie et les autres royaumes du golfe.  Israël aide l’Arabie dans sa guerre contre le Yémen.

 

 

La Turquie 

La Turquie a gouverné et protégé le monde musulman pendant 5 siècles. Seulement, elle a failli en perdant la bataille du développement politique, militaire, industriel et économique.

L’Occident a su évoluer avec la renaissance, les lumières et les révolutions politiques et industrielles. Il a pu assoir un pays de droit, un parlement avec une critique politique et des règles économiques de compétitions. Le fondement du triomphe de l’Occident, ce sont des institutions légales !

La Turquie a une lourde responsabilité dans la chute de l’empire musulman qui croule sous une pensée archaïque qui n’a pas su évoluer et survivre la prédation.

La Turquie moderne d’Ata Turk a fait son choix lors de la division de la fin de l’empire musulman de séparer la religion ou plutôt l’utilisation de la religion dans les affaires de l’État. Elle est devenue maintenant la première puissance du monde musulman comparé à l’Arabie ; ici, on a deux modèles de développement politique et on peut voir le résultat d’un arbre par ses fruits !

Le retour de l’islam avec Erdogan est une catastrophe pour la Turquie et maintenant pour le reste du monde musulman avec la destruction de la Syrie et son association aux saouds et aux terrorismes des Daech et compagnie !

 

L’Algérie

L’Algérie a eu la malédiction d’être tout le temps sous une colonisation ou protectorat et n’a ainsi jamais pu exprimer son génie local. Quand elle a eu enfin son indépendance, elle n’a pas pu trouver des hommes d’État à la hauteur pour propulser le génie de ce peuple vers la modernité et la liberté au lieu de le faire crouler vers des influences rétrogrades tribales et un islamisme hérité des saouds qui l’a plongé dans une décennie noire.

Mais ces influences externes méditerranéennes et orientales peuvent constituer aussi une immense chance, un butin de guerre, si un renouveau ou sursaut national arrive. Notre diaspora à l’étranger qui a assimilé la modernité a prouvé son génie dans les laboratoires américains. Elle peut être un vrai leader pour le reste de la population.

La seule carte pour le renouveau de l’Algérie est sa propre population si le pouvoir militaire algérien veut bien comprendre que nous sommes tous dans un seul bateau, que ces enfants sont nos enfants, et qu’il faut absolument arrêter le cirque démocratique des parties et politiciens corrompus, véreux et ignares.

Il faut redonner la voie aux génies authentiques de ce peuple. On peut voir juste ce génie exploser avec ces millions d’universitaires non utilisés, le boom des Technologies de l’information, et le génie de notre art avec cette diversité incroyable de notre patrimoine dans la chanson kabyle, andalouse, chaabi, ou le Rai qui a pu conquérir le monde avec les Cheb Khaled et Mami.

Avons-nous donné de l’importance et de la suite aux pensées des Malek Benabi, Nait Belkacem, Akroun,  …?

koribaaDans un majestueux ouvrage intitulé « Humain Universel, philosophie esthétique » Nabhani Koribaa donne les fondements artistiques d’un Humain Universel qui donnerait à l’Algérie une vision humaniste universelle :

« Au vrai, l’art a trait au Moi, la religion s’occupe de Dieu, la science de l’Univers et la philosophie de l’Esprit. Si les hommes sont partagés en ce qui concerne Dieu, l’Univers et l’Esprit, tous semblent être d’accord quant au Moi, à ses sentiments et passions, à ses aspirations, espoirs et inquiétudes… Personne ne vous niera des réalités senties par vous. ».

Kateb Yacine a certes réfuté l’arabisme et l’islamisme mais sans donner de solutions à part le discursif ! Marx avait démonté le capitalisme et le Capital mais il a donné une solution (intellectuelle, politique, économique, anthropologique, philosophique ..) qui a fait l’URSS, qui a certes divergé après, mais qui a put s’adapter ensuite avec la nouvelle Russie.

Nous, on a eut des nains et des pitres comme homme de pouvoir et non d’état, des nouveaux intellos francophiles obscurantistes et des islamistes plutôt débiles, c’est cela notre tragédie !

Nos divisions vont être fatales devant les dangers et les défis qui nous attendent :

– les deux extrémismes qui se confrontent et nous divertissent : L’Islamique politique qui n’a rien a avoir avec l’islam et qui se sert de lui sans le servir (les partis du Fils, Hamas, et autres variantes et les personnalités) ainsi que les laïques francophiles supportés par la France qui se servent de la modernité sans ÊTRE DES PERSONNALITÉS MODERNES AU SENS SCIENTIFIQUE, TECHNOLOGIQUE OU ÉCONOMIQUE !

– L’Arabie sahouniste terroriste qui nous a mis dans la liste comme un pays qui soutient le terrorisme (à vous rendre fou !)  et les bédouins tiennent toujours leurs promesses de vengeance comme ils l’ont promis à Kadhafi, à la Syrie et au Yémen ; ils nous entourent déjà de Daech.

– les avancées scientifiques, technologiques et économiques dans le Nouveau Monde qui se dessinent entre l’occident et les BRICS ; une alliance stratégique avec la Chine est une exigence de survie !

La solution existe en nous à condition que l’armée arrête cette mascarade « démocratique » en URGENCE qui nous fait perdre du temps et de l’énergie. Elle doit renvoyer au chômage le parlement, les politiciens et les partis véreux et corrompus pour refaire un vrai sursaut salvateur pour l’Algérie avec notre vraie élite qui existe déjà mais qui est juste étouffée ! Le temps nous est compté cette fois-ci. Nous sommes à la lisière du chaos entre extinction si on fait rien ou mutation si on agit maintenant et rapidement : le compte à rebours contre notre destruction a bien commencé chez les saoudis qui honorent toujours leur menaces !

Le problème de l’Algérie est l’Algérie et la solution de l’Algérie est l’Algérie !

Pour que cette nouvelle ère de renaissance se fasse, il faut absolument que le pouvoir militaire restitue le pays de droit, de liberté et de justice.

Il faut que le peuple comme le pouvoir se re-fassent confiance pour notre SURVIE à TOUS ! Si l’armée et le peuple ne font pas cette réconciliation en urgence, il n’y’aura plus ni armée et ni peuple algérien dans une décennie !

Il faut avoir le courage en tant que citoyens de reconnaître aussi et honnêtement que la faillite de l’Algérie est une responsabilité collective de tout le peuple et surtout des ses élites politiques et intellectuelles.

Alors militons tous pour un grand sursaut de réconciliation et mettons surtout nos ressources dans l’éducation de nos enfants ; notre plus grande hypothèque pour notre avenir !

Choisissions sans démagogie de consommer le génie local, mais authentique…

Jamouli Ouzidane

 

Facebook Comments

- Libertée de pensée-spot_img
Facebook Comments
error: Content is protected !!